Visite de la Butte d’Orgemont

Dimanche dernier, le 23 juin, nous sommes partis à 4, avec notre Présidente pour visiter une partie de la Butte. En effet, nous ne la connaissons pas tous et certains aménagements en cours étant bloqués depuis plusieurs années nous voulions essayer de voir ce qui se passe.

Nous sommes donc partis en suivant l’itinéraire suivant :

Itinéraire de notre promenade sur la Butte

Itinéraire de notre promenade sur la Butte

 

La partie blanche correspond à l’ancienne carrière ” Soverini ” est en cours de comblement depuis … 5 à 6 ans. C’est là que les travaux sont stoppés car la terre de comblement n’a pas été vérifiée et l’Agence des Espaces Verts doit effectuer des sondages. D’autres sondages sont également en cours pour vérifier l’état des sous-sols , les risques de fontis et les zones de retrait-gonflement.

 

Lors de notre visite j’ai pu découvrir une des deux mares, mais sans voir de ” ”. Puis nous sommes arrivés à la porte donnant sur le et avons pu constaté que la cloture a été détruite, ce qui offre un accès facile aux engins tel que le quad qui a perturbé notre promenade non seulement par son bruit mais aussi lorsqu’il utilisait le chemin où nous nous promenions, nous obligeant à lui céder le passage en nous réfugiant dans les fourrés.

Nous sommes sortis sur le ” Chemin de Sable”, au milieu des détritus qui encombrent ce passage. En face, d’autre détritus et un accès à un bâtiment abandonné, une ruine dangereuse, avec porte rouillée et autres objets métalliques rouillés. Un mur a été construit entre deux partie du bâtiment pour barrer un passage.

Nous sommes repartis sur le Chemin de Sable en rentrant par où nous étions sortis et sommes remontés vers l’entrée de la carrière Soverini. Suivant la zone de passage des camions qui ont comblé la carrière nous sommes arrivés sur un plateau qui offre une vue magnifique sur toute la partie ouest de Paris : la Tour Eiffel, la Défense, le Mont Valérien, les collines de sur Seine et, au premier plan, Argenteuil,  Héloïse, la Basilique, le Val d’Argent…  Sur place nous avons pu constater de nombreux gravats qui ne permettront pas un développement

Puis nous sommes remontés, pensant sortir en haut de la rue d’Orgemont. Le passage étant fermé, nous sommes redescendu pour sortir par l’ancien parking de la clinique.

Ci-dessous les photos de notre promenade :